• 01 70 08 56 89
  • LinkedIn
  • Bureaux : 26 quai Charles Pasqua 92300 Levallois
  • Siège Social : 156 boulevard Péreire 75017 Paris
Contactez-nous  

Bilan de compétences

Le bilan de compétences permet d’analyser ses compétences professionnelles et personnelles, ses aptitudes et ses motivations en appui d’un projet d’évolution professionnelle et, le cas échéant, de formation.

 

Informations-clés et taux de satisfaction

Le Bilan de Compétences a été ajouté aux prestations de Management Academy en 2019, du fait de ses nombreuses complémentarités et passerelles avec la Formation Continue.

Au 30 juin 2020, les 6 premiers Bilans de Compétences ont été réalisés, avec d’excellents résultats attestés par ses clients, dont par exemple :

“J’ai commencé  mon bilan de compétences avec Nathalie Collonges à un moment où j’avais besoin de retrouver du sens dans mon activité professionnelle.
La démarche de Nathalie a été à la fois très structurée et très ouverte. Sa réceptivité, sa finesse et sa grande ouverture d’esprit m’ont donné confiance pour envisager tous les champs des possibles, sans limitation ni auto-censure.
Je ressors de ce bilan avec un projet de formation passionnant et motivant, préalable  à une réorientation professionnelle qui me permettra d’être  “en ligne” avec moi-même.
Le côté réaliste et pragmatique de Nathalie m’a aidée à envisager cette évolution de manière progressive, étalée dans le temps, c’est à dire de manière sécurisée et sécurisante.
Je suis consciente de la chance que j’ai eue d’être accompagnée par une personne avec laquelle la confiance s’est immédiatement installée, et qui a beaucoup à donner compte tenu de son propre chemin et de son niveau de développement personnel.
Réaliser un bilan de compétences dans ces conditions est une démarche à la fois professionnelle et personnelle que je souhaite à tout le monde!”

Laurence T. – Contrôleuse de Gestion – Bilan de Compétences réalisé de février à mai 2020

 

Qui peut bénéficier d’un bilan de compétences ?

Toute personne active, notamment :

  • les salariés du secteur privé,
  • les demandeurs d’emploi : la demande doit être faite auprès de Pôle emploi, de l’APEC ou de Cap emploi,
  • les salariés du secteur public (fonctionnaires, agents non titulaires, etc.) : textes spécifiques mais dans des conditions similaires aux salariés.

 

Quels sont les objectifs du bilan de compétences ?

Il permet :

  • d’analyser ses compétences personnelles et professionnelles, ses aptitudes et ses motivations ;
  • de définir son projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation ;
  • d’utiliser ses atouts comme un instrument de négociation pour un emploi, une formation ou une évolution de carrière.

 

Comment est mis en oeuvre le bilan de compétences ?

Les bilans de compétences sont éligibles au compte personnel de formation.

  • Lorsque le salarié mobilise son Compte Personnel de Formation pour un bilan réalisé hors temps de travail, l’employeur n’a pas à être informé.
  • Lorsque le salarié mobilise son Compte personnel de formation pour un bilan en tout ou partie, pendant le temps de travail, il doit demander l’accord préalable de l’employeur selon les règles propres au compte personnel de formation.
  • Dans le cadre du Plan de Développement des Compétences de l’entreprise (salariés) ou d’un congé de reclassement.

Le Bilan de Compétences ne peut être réalisé qu’avec le consentement du salarié.

Il fait l’objet d’une convention tripartite signée par le salarié, l’employeur et l’organisme prestataire de bilan. La convention précise les objectifs, le contenu, les moyens, la durée et la période de réalisation, et les modalités de réalisation, les modalités de remise des résultats détaillés et du document de synthèse ainsi que le prix et les modalités de règlement du bilan.

Le salarié dispose d’un délai de 10 jours pour faire connaître son acceptation en restituant la convention qu’il aura signée. L’absence de réponse du salarié au terme de ce délai vaut refus. Ce refus ne constitue ni une faute ni un motif de licenciement.

Lorsque le bilan est réalisé sur le temps de travail, il est assimilé à l’exécution normale du contrat de travail. Le coût du bilan est à la charge de l’employeur, sauf dans les cas où le CPF est mobilisé.

Un Bilan de Compétences peut être préconisé à l’occasion d’un Conseil en Évolution Professionnelle (CÉP). Les attentes sont définies conjointement par le bénéficiaire et son conseiller CÉP, en lien avec le prestataire externe.

Le document de synthèse peut être communiqué à la demande du bénéficiaire, à son conseiller CÉP, dans la mesure où :

  • le CÉP est délivré dans un espace neutre, hors de l’entreprise ;
  • le conseiller CÉP est soumis à l’obligation de discrétion professionnelle (les informations personnelles qui lui sont confiées dans l’exercice de ses fonctions ne peuvent être divulguées) ;
  • le Bilan de Compétences est étroitement lié au travail réalisé par le bénéficiaire et son conseiller CÉP sur son projet d’évolution professionnelle.

 

Comment se déroule le bilan de compétences ?

La durée du bilan de compétences varie selon le besoin de la personne. Elle est au maximum de 24 heures. Elle se répartit généralement sur plusieurs semaines.

Le bilan comprend obligatoirement trois phases sous la conduite du prestataire. Le temps consacré à chaque phase est variable selon les actions conduites pour répondre au besoin de la personne.

 

une phase préliminaire a pour objet de : 

    • d’analyser la demande et le besoin du bénéficiaire,
    • de déterminer le format le plus adapté à la situation et au besoin,
    • de définir conjointement les modalités de déroulement du bilan.

 

une phase d’investigation permet au bénéficiaire :

    • soit de construire son projet professionnel et d’en vérifier la pertinence,
    • soit d’élaborer une ou plusieurs alternatives.

 

une phase de conclusion, par la voie d’entretiens personnalisés, permet au bénéficiaire de :

    • s’approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation,
    • recenser les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels,
    • prévoir les principales modalités et étapes du ou des projets professionnels, dont la possibilité de bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire de bilan.

Cette phase se termine par la présentation au bénéficiaire des résultats détaillés et d’un document de synthèse. Les résultats du bilan sont la seule propriété du bénéficiaire. Ils ne peuvent être communiqués à un tiers qu’avec son accord.

 

Où faire un bilan de compétences ?

Contacter Nathalie Collonges, Coach professionnelle diplômée de l’Université Paris VIII – 06 30 52 25 96 ou nathalie.collonges@managementacademy.fr

Le bilan de compétences est obligatoirement réalisé par un prestataire extérieur à l’entreprise, qui ne peut organiser en interne le bilan pour ses salariés. Les prestataires financés sur fonds publics ou fonds mutualisés sont certifiés sur la base de critères définis par décret en conseil d’État.

 

Accès aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR)

Tous les espaces de formation sont accessibles aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR) ; pour les autres types de handicap, nous contacter ou rendez-vous sur le Référentiel Handicap de Défi Métiers.

 

Quel est le tarif du bilan de compétence et comment le financer ?

1850 €HT/2220 €TTC (éligible à la prise en charge CPF)

Financer son bilan de compétences via son CPF : depuis le 1er janvier 2017, le bilan de compétences peut être financé dans le cadre du CPF*(*Compte personnel de formation). Procédure simplifiée, confidentialité vis-à-vis de l’employeur, délai rapide d’acceptation du dossier, le CPF est le moyen idéal pour financer un bilan de compétences. Le CPF est aussi mobilisable par les agents de la fonction publique et les chef(fe)s d’entreprise. Depuis le 19 novembre 2019, la demande de financement se fait directement via l’application https://www.moncompteformation.gouv.fr/

Financer son bilan de compétences via le plan de développement des compétences : le bilan de compétences peut être financé via le « Plan de Développement des Compétences » de votre employeur (entreprise, association, collectivités). Vous bénéficiez alors du financement intégral de la prestation.

Financer son bilan de compétences via Pôle Emploi : le bilan de compétences peut être financé via l’Aide Individuelle à la Formation (AIF) par le biais de Pôle emploi. En tant que demandeur(se) d’emploi, vous avez aussi le droit de réaliser un bilan de compétences pour redéfinir votre projet professionnel et rebondir plus rapidement.

Financer son bilan de compétences via le financement personnel.

Financer son bilan de compétences via d’autres solutions. Le bilan de compétences peut également être financé via d’autres dispositifs, notamment via l’AGEFIPH pour les personnes en situation de handicap ou via le service social de la CARSAT (Caisse de retraite et de prévoyance). Certains dispositifs spécifiques régionaux ou départementaux permettent également de financer cette prestation.

X